Raphaël LANGUILLON-AUSSEL

Fondateur d'ARTOPIAL, Raphaël est d'abord un scientifique spécialiste d'économie urbaine et d'aménagement.

 

Normalien, agrégé et docteur en géographie, il est également diplômé de langue et civilisation japonaise à Sciences Po Lyon.

 

Après avoir fait une partie de ses études au Japon, d'abord à l'université de Tokyo puis à celle de Chuo, il a ensuite enseigné aux universités de Lumière Lyon 2, Nantes et Perpignan. Depuis août 2015, il vit de nouveau à Tokyo.

 

Lauréat de la Fondation Palladio pour l'immobilier en 2015, il conduit, en plus de ses recherches académiques, des activités de consulting en analyse de marchés immobiliers pour le compte de grands groupes français comme ENGIE ou BNP Paribas Real Estate.

 

Féru de culture et d'art asiatique, il a publié en 2012 un roman intitulé OKU aux éditions Baudelaire, sorte de descritpion onirique et fantastique d'une déambulation nocturne dans Tokyo, entrecoupée de rencontres étranges et de contes d'inspiration shintô.

Fils et petit-fils d'artistes, il a fondé ARTOPIAL non pas en tant que galerie classique mais dématérialisée, adaptée au marché de l'art contemporain.

 

Pour sa première exposition, Raphaël a choisi de recourir aux services de la galerie T-Box, située dans le centre de Tokyo, à Yaesu. Il y a fait connaître Max ROVIRA et Jean-Claude DA FANTI, deux artistes de Collioure au talent incontestable qui mériteraient d'être connus au Japon comme ailleurs en Asie orientale. Pour cet événement particulièrement important, Max ROVIRA et Jean-Claude DA FANTI ont tout deux réalisé des oeuvres inédites spécialement destinées pour un public japonais particulièrement exigeant, attentif à l'art européen.

© 2016 par ARTOPIAL. Créé avec Wix.com 

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean